google-site-verification: google4b7db9e7c53b3bf3.html
  • Quentin Goubin

Hypnose et tabac


University of Washington School of Medicine, Depts. of Anesthesiology and Rehabilitation Medicine, Int J Clin Exp Hypn. 2001 Jul;49(3):257-66. Barber J.


Lors de cette étude portée sur 43 patients, 39 ont déclaré avoir arrêté de fumer après le traitement par l'hypnose (de 6 mois à 3 ans après le traitement). Cela représente un taux de réussite de 90.6%.



Hypnose et tabac

Gary R. Elkins & M. Hasan Rajab (2004) Clinical Hypnosis For Smoking Cessation: Preliminary Results of a Three-Session Intervention, International Journal of Clinical and Experimental Hypnosis, 52:1, 73-81, DOI: 10.1076/iceh.52.1.73.23921


Cette étude a été portée sur 30 fumeurs lors de 3 sessions. L'hypnose n'a été incorporée dans l'étude qu'à partir de la deuxième session. Sur 21 patients qui ont participé aux sessions sous hypnose, 81% ont indiqué avoir arrêté de fumer. 48% ont signalé une abstinence complète après un an. 95% ont déclaré être satisfaits du traitement reçu.



Hypnose et tabac

Performance by gender in a stop-smoking program combining hypnosis and aversion.Johnson DL, Karkut RT. Adkar Associates, Inc., Bloomington, Indiana. Psychol Rep. 1994 Oct;75(2):851-7.


Cette étude portait sur 186 patients (93 hommes et 93 femmes). Après 3 mois de suivi par l'hypnose , 87% ont été déclarés abstinents.



Hypnose et drogue

The use of hypnosis in cocaine addiction.Page RA, Handley GW, Ohio State University, Lima, OH USA 45804. American Journal of Clinical Hypnosis, 1993 Oct;36(2):120-3.


Cette étude porte sur un sujet dépendant à la cocaïne à hauteur de 500$ par jour, ayant recours à l'hypnose après 8 mois de dépendance. Après 4 mois de thérapie par l'hypnose, à raison de 3 séances par jour, le sujet a brisé sa dépendance et n'a pas repris de drogue depuis 9 ans. L'hypnose à été la seule pratique utilisée sur ce sujet.



Hypnose et drogues

A comparative study of hypnotherapy and psychotherapy in the treatment of methadone addicts. Manganiello AJ, American Journal of Clinical Hypnosis, 1984; 26(4): 273-9.


Cette étude comparative présente les résultats après 6 mois de suivi par l'hypnose. 94% de consommateurs réguliers des sujets ont arrêté leur consommation.



Hypnose, alcool et drogues

Am J Clin Hypn. 2004 Apr;46(4):281-97


Lors de cette étude sur la prévention de la rechute chez consommateurs chroniques de drogue et alcool, les sujets ont suivi des séances audio d'auto-hypnose 5 fois par semaine, pendant 7 semaines, et ont été comparés à un groupe contrôle. Résultats : L'estime de soi et la sérénité ont augmenté, la colère et l’impulsivité ont diminué.



Hypnose, alcool et drogues

Intensive Therapy:Utilizing Hypnosis in the Treatment of Substance Abuse Disorders.Potter, Greg, American Journal of Clinical Hypnosis, Jul 2004


Cette étude démontre un taux de réussite de 77% d'un traitement contre la toxicomanie par l'hypnose. Elle porte sur 18 sujets sur 7 ans, dont 15 étant suivis pour alcoolisme et 3 pour addiction aux drogue.

Quentin Goubin - 43 rue Dedieu 69100 Villeurbanne